, ,

Salon du livre de Paris 2011 ma visite…

 

Vendredi dernier je suis allé au Salon du Livre de Paris édition 2011, en tant que visiteur cette année. Ce n’est pas que notre participation de l’année dernière nous ait refroidi, mais tout simplement que le rapport coût/rendement nous parait vraiment trop faible par rapport à l’investissement, aussi bien au niveau financier qu’au niveau humain.

Je garde malgré tout un très bon souvenir de l’édition 2010, mais je regrette quand même l’organisation, aussi bien la nôtre que celle de Reed (l’organisateur). Et une chose est certaine, si nous renouvelons l’expérience, nous tiendrons compte de cette édition 2010 pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Et pour passer un méga-super salon et gagner tout plein d’argent ;-).

Donc, je me suis promené toute la journée dans les allées et j’ai constaté quelques trucs. Le salon était (beaucoup) plus petit que l’année dernière en surface, il n’y avait pas les même exposants, d’ailleurs tous ceux qui étaient autour de nous en 2010, n’étaient plus présents (sauf Bookeen). Certains stands étaient toujours aussi énormes (Acte Sud par exemple), d’autres toujours aussi étranges. Il y en avait deux de particulièrement « strange » le premier était le stand A28, cela vous rappelle quelque chose ? Moi aussi 😉 Au stand A28 en 2011 il y avait « jardins d’écrivains », c’est une société qui propose des bougies parfumées, mais attention, des bougies qui reproduisent le parfum des jardins qui ont inspiré des grands auteurs, tels que Victor Hugo, Zola, etc… Un truc de dingue et en plus il n’avait pas Cervantes !!!

Le deuxième stand de dingue était celui des coussins pour livre. C’est un coussin que l’on pose où l’on veut et qui est conçu pour tenir votre livre ouvert. De plus, comme vous pouvez le voir sur l’affiche du fond, votre cheval peut lire tranquillement du coup…

Pause déjeuner Chez Clément en face du Salon avec un repas frugal…

Puis de nouveau visite des stands… Il y avait toujours du monde autour de celui-ci, je ne vois pas pourquoi 😉

Pause aux toilettes et petits moments de nostalgie…

Puis petit tour de métro pour aller chez Roberto pour discuter d’un partenariat en cours, Paris c’est aussi ça…

Retour sur Nîmes au milieu de la nuit et séance bowling avec deux sangliers vers Caveirac… Une très bonne journée qui se termine mal, mais finalement plus de peur que de mal (pour moi, pas pour les deux sangliers (RIP), et la voiture mal en point, mais pas trop finalement).

Mais finalement cette journée m’a rappellé de très bons moments avec Gilles, Roberto et Marie l’année dernière et cela m’a réellement donné l’envie de revenir…

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%